2019



Chères joueuses, chers joueurs, chers parents,
 
Une nouvelle année démarre et quelle année : une année de Coupe du Monde de rugby.

2019 sera j'en suis certain l'année du renouveau du XV de France. Et même l’année du renouveau de notre sport adoré qui en a besoin à l’heure où on ne parle de rugby dans les médias que pour évoquer les chocs violents. Le rugby est un sport de combat… Quelle ânerie cette expression ! Un sport de contact, un sport physique oui mais aucun rugbyman ne rentre sur un terrain dans l’idée de casser de l’adversaire.
2019 va nous permettre de retrouver le rugby à son plus haut niveau. Je nous souhaite donc que cette année nous apporte une victoire de la France en coupe du Monde, que les all blacks nous fassent rêver avant de perdre en finale contre nous, que le Japon et tous les autres pays dits « mineurs » dans notre monde nous offrent du jeu de mouvement et de passes comme on l’aime et comme on le pratique au RCMC à notre modeste niveau des pitchounes de l'EDR aux Seniors.

Mais je nous souhaite surtout que ce spectacle mondial de l’Ovalie nous rappelle qu’il y a deux rugbys : celui des champions qui pratiquent depuis 20 ans et qui s’entraînent et soulèvent de la fonte 50 heures chaque semaine, et plus proche de nous : le rugby des écoles de rugby. Le rugby des piou-piou. Un rugby où il ne se passe pas une séance sans un petit bobo mais où le danger n’existe pas.
2019 sera l’année des 40 ans du RCMC. Et à 40 ans on a assez de maturité pour savoir que la sécurité de nos bambins compte plus que tout. A 40 ans on sait que le rugby est avant tout un Jeu. A 40 ans on sait qu’il faut se former pour accompagner au mieux nos rugbymen et women en herbe. Au RCMC la moitié des mamans et des papas qui animent les entraînements ont accepté de suivre une formation fédérale. A 40 ans on sait que les enfants de 5 ans et ceux de 12 ans sont très différents. Au RCMC, chez nos tout-petits il y a entre 2 et 3 enfants par éducateurs et une 10aine chez les 12 ans.

Mon souhait pour 2019 est que vous soyez toujours plus nombreux à assister aux entraînements et même à venir nous aider. Parce que c’est grâce à vous que nos bambins pratiquent ce magnifique sport dans les meilleures conditions. Je souhaite aussi que vous veniez nombreux voir vos petits en tournoi car le rugby des petits est aussi beau que celui des « pros ». C’est un rugby où on ne plaque pas au-dessus de la ceinture, c’est un rugby où on bannit les situations à risque jusqu’à interdire le passage en force. A vrai dire en 2019 si j’avais à choisir entre assister à la finale France/All Blacks en coupe du Monde et assister à un tournoi des écoles de rugby, mon choix irait vers les petits.

Au nom des 40 éducatrices et éducateurs de l’école de rugby je vous souhaite une excellente année 2019. Je vous souhaite la réussite dans vos projets professionnels et personnels.

Je souhaite aussi que notre sport, grâce à la coupe du Monde, grâce aux mutations qu’il est en train de vivre, attire à lui toujours plus de joueuses et de joueurs de tous âges.

Je souhaite aussi aux amoureux des autres formes de rugby comme le "5" ou le "Touch" de se développer car ils ont montré avant tous que le rugby pouvait être beau même si on ne joue pas à 15.

Belle et heureuse année à toutes et tous.
Merci pour votre confiance.

Jean-Guillaume Godart et les extraordinaires éducateurs de l’EDR

Mercredi 2 Janvier 2019
Jean-Guillaume GODART
Lu 64 fois

Evenements | Actualités | ECOLE DE RUGBY | PÔLE COMPETITIONS | Les Canons Montessonais (équipe III) | Touch rugby | Rugby à V | Féminines | Présentation du Club