CR DU MATCH RCMC / RIS ORANGIS EN MINIMES



CR match 2005 contre Ris Orangis.
Après avoir été récompensés le vendredi Equipe espoir de l’année par la mairie de Montesson, l’équipe était convié ce samedi à un match de poule contre l’équipe de Ris Orangis. D’ailleurs un froid de canard nous rappelait que nous étions bien en hiver. A que coucou.
Souvenirs Souvenirs nous retrouvons ici une équipe déjà battu l’année dernière.
Le numerus clausus est à peine atteint par les latins essonnais qui sont à peine 15. Ils sont encouragés par un contingent important de parents. Noir c’est noir mais c’est bien en bleu et jaune que ris se présente.
Côté RCmiste, c’est tout le contraire avec 26 joueurs dans le poulailler. Presque trop. Mais la politique du club est de faire jouer tout le monde, ce qui est louable. Le quorum des parents est lui aussi largement dépassé avec le renfort de frères, sœurs, tonton pécheur grands parents. Nos légers blessés Hector et Isaie sont la preuve que la solidarité, ne pas penser à ma gueule est une valeur forte pour nos petits gars
La rencontre débute par les matches à 7. Les avants se séparent sur un score de parité 4 à 4 avec de chaque côté de belles charge. Les arrières jaune et bleu eux sont largement au-dessus avec pas mal de placages ratés rissois.
Puis c’est l’heure du match à 15. Mais de matches il n’y en pas eu trop peut être la faute à pas assez de poussins parmi les minimes basmati hollandais. Nos adversaires sont cantonnés dans leur 22. L’équipe de Chatou (ps consigne de nos dirigeants toujours citer nos 2 mairies partenaires d’ailleurs si d’autres villes veulent sponsoriser, je m’arrangerai pour glisser leur nom, avis aux boucles de la SEINE ! mais on s’égare) Donc l’équipe de Chatou enchaine les passes jusqu’à l’aile et derrière la ligne. Snif pas trop d’émotion, de chair de poule mais du jeu du jeu. LA FAMILLE se distingue : Titouan allume le feu en perçant aux 22 puis signe un doublé avant que jo termine le triplé familial Les enfants comprennent aussi de l’importance d’aplatir quand on peut au milieu des perches pour faciliter la transformation de Mattéo ou Tim. Samuele prend aussi confiance et transperce à plusieurs reprises le rideau tout en passant au soutient, bientôt un fuoriclasse ! Hadri met des pruneaux au placage. Les centres sont complémentaires. Oscar est lui toujours la pour dépanner. La mêlée est aussi souveraine ce qui arrive souvent cette année.  Le RCMC s’amuse en jouant et gagne. C’est la poule qui a fait l’œuf ou l’œuf. En tous les cas c’est surement un peu la faute de Jean-Marc et Christian. En tous les cas toute la musique elle vient de là elle vient du bleu (et jaune)
L’arbitre se montre aussi pédagogue en expliquant l’attitude à avoir dans les percussions : de l’envie, de l’envie d’avoir envie mais pas de coup de poule. Autrement c’est le pénitencier.
Le match se termine après 2 mi-temps maitrisée quelque chose comme 10 (essais) et 6 (transformations. L’entraineur adversaire souhaite abréger les débats faute de joueurs en état. Pressés Orangis mais très bonne esprit.
Les joueurs de X (pour toute mairie intéressée contactez JP au 066031xxxx) poursuivent leur après-midi par un duel fratricide. Pour le coup, le match est équilibré et se solde par un nul. De la bonne fatigue chez les nôtres qui allaient le soir dormir avec les poules et retenir la nuit.
Une belle tradition commence à s’installer je te promets. Maman maxent et maman guillaume ont fait des très bonnes crêpes (à ce qu’on m’a dit). Maman Lucas a aussi préparé d’excellentes madeleines au chocolat (à ce qu’il paraît). Les papas il y a du boulot culinaire (ps pour les enfants non ce n’est pas un gros mot)
Au programme de la semaine encore du lourd avec 3 joueurs du racing (dont un certains Dan, l’idole des jeunes qui vient normalement en hélico) à l’entraino mercredi et le dernier match de poule contre les louisquatorzais.
 
JPquinapasunculdepoulemaisungrosderriereaquecoucou
 
 
En remarque, ami lecteur on parle de l’équipe 2005 comme de l’équipe à grande majorité de 2005. Les 2004 pour la plupart débutant ne sont pas exclus du poulailler. Bien au contraire

Mercredi 13 Décembre 2017
Christian Harleux
Lu 185 fois

Reportages | Contact école | Chartes de l'Ecole | Inscriptions