LES MINIMES 2005 GAGNENT LE 1er TOURNOI JEAN-LOUIS GUITARD



LES MINIMES 2005 GAGNENT LE 1er TOURNOI JEAN-LOUIS GUITARD

Le RCMC, organisait ce samedi son premier tournoi pour commémorer Jean-Louis parti il y a deux ans déjà. Et ce tournoi allait être un parfait résumé de l’année des 2005.
 

Dans la préparation déjà.
Notre Bobo sartrouvillois envoyait mails bien sentis sur mails de relances, rien n’y faisait. Il y avait toujours 1 ou 2 parents répondant oui par son prénom. Il y en avait toujours 1 ou 2 pour mettre ni oui ni non ou oui et non. Mais à la fin ils n’étaient que 16 prévus… pour finalement se retrouver à 23 le jour J ! En même temps c’est mieux comme cela !

 

Dans le début de match.
Des diesels pas bien réveillés nos petits, qui entamaient le tournoi contre la sélection du 92. Avouons-le le jeu était moche. Les en avant succédaient aux passes ratés. L’opposition était moyenne et faisait preuve de peu d’automatisme. Au final, 3 essais à 0 pour le RCMC sur des essais à l’aile.

 

Dans la réaction,
Le prochain match, ZE match était prévu contre l’ogre Massy, qui venait de battre sur le fil le Racing. Massy probablement l’une des 2 plus belles équipes d’IDF alliage de force (avec des beaux bébés iliens) et de vitesse derrière. Avouons-le, nous avions un peu peur de l’issue. Les deux premières minutes confirmèrent cette impression de rouleau compresseur blanc. Mais, sur une récupération dans nos 22, soudain tout changea. En une action. Balle écartée à l’aile pour Jo qui remonte 60 mètres. Nos petits ont compris ils peuvent le faire et les blancs ont perdu de leur assurance. Les mouches ont brusquement changé d’ânes. LE RCMC pilonne toute la mi-temps le camp essonien sans toutefois concrétiser. La touche et la mêlée sont royales. La mi-temps est sifflée sur le score de 0 à 0. Seconde mi-temps, les avants de Massy se sont fait secouer et ça se voit. Ils engagent un terrible bras de fer ou personne ne craque ou presque. A 3 minutes de la fin, leur 8 arrive à marquer en puissance, l'essai est non transformé. Les jaunes et bleus se jettent à corps perdu dans la fin. Luc, joue les augures en pronostiquant un essai à la fin. Il ne croit pas si bien dire. Edgar transperce le premier rideau. La balle est renvoyée vers Mat, chistéra vers Jo qui déborde, et marque entre les perches. La famille a encore marqué !Mat transforme et permet au RCMC de battre Schrek et Hulk réuni. C’est bon ça. Peut-être la plus belle de cette année car l’adversité était bien présente. D’ailleurs ça me fait penser que si le même Massy renforcé par 5 absents est injouables au complet, on aurait peut-être mérité d’être second au tournoi du Racing avec un peu plus de confiance. Mais avec des si, on refait la gamme. D’ailleurs Matthieu a rejoint l’équipe juste avant le début du match, après avoir passé son examen de conservatoire.

 

Dans le déroulé.
Une fois cette belle victoire acquise, rien ne pouvait arriver.. sauf peut-être de ne pas pouvoir manger de frites. L’attente a été un poil long, mais toujours dans la bonne humeur, et preuve du succès populaire pour encourager nos petits, spéciales dédicaces à Ludo, Titi, Fernand et l’ensemble les bénévoles du RCMC sans qui le club ne serait pas. Puis c’est la reprise contre le SCUF qui a eu la malchance de perdre 6 de ses joueurs sur blessure le matin et qui sera renforcé par 3 catoviens montessonais. Match pour du beurre gagné facilement et qui a permis de faire jouer tous les présent(e)s.

Puis c’est le dernier match contre les panzers du Racing. Ici pas trop de vitesse, c’est du lourd, encore du lourd, toujours du lourd. Ca percute, ça fait un peu mal mais cela ne marque pas trop. Le Racing domine territorialement mais, sur un 4 contre 2 se fait intercepter par Jo qui remonte 80 m et s’en va marquer entre les poteaux. La deuxième mi-temps est une redite. Siège du Racing, en face, 15 nains qui ne s’échappent pas et plaquent à tour de bras. Mention spéciale à Yaël que j’ai oublié dans le dernier CR qui mérite amplement le titre de faucheuse d’or. La Balle est récupérée sur un énième maul,  envoyée à Matt qui tape au pied pour Jo qui prend tout le monde de vitesse. Mon dieu que c’est simple le rugby joué comme cela. Une bande de potes a encore gagné. La célébration est représentative aussi, Le chant de  guerre est largement repris au plaisir de l’ami Ivan de passage qui l’a instauré il y a maintenant 6/7 ans quand les minimes étaient U9. On se fait une petite bataille d’eau pour tremper les coachs. Puis les arbitres sont récompensés. Ce qui est une belle initiative du club. Enfin c’est la récupération de la coupe de ce beau challenge contre les ténors de la région.

L’image que je garderai personnellement c’est un dialogue entre un nouveau de cette année et un des plus anciens lors de la remise « C’était qui Jean-Louis ? » « un gentil monsieur avec l’accent du sud qui s’occupait de nous les mercredi et nous a fait aimer le rugby ». Restez comme cela les petits, simple, solidaires, joueurs, vous irez loin. RDV l’année prochaine pour la seconde année en U14.

JPcrayondecettebelleannéeVictoire des minimes pour le 1er tournoi Jean-Louis Guitard

 

 


Jeudi 14 Juin 2018
Christian Harleux
Lu 172 fois

Evenements | Actualités | ECOLE DE RUGBY | PÔLE COMPETITIONS | Les Canons Montessonais (équipe III) | Touch rugby | Rugby à V | Féminines | Présentation du Club



Dans la boutique
La ligne de vêtements du RCMC

La ligne de vêtements du RCMC (7)

Des vêtements à nos couleurs pour les petits et grands
Ils nous accompagnent
Partager ce site