LES CANONS DU RCMC VS LES GOUGARAMELS DE PUTEAUX



Bonne surprise ce vendredi 15 décembre
Jérem, Ludo et Laurent avaient pu se libérer pour étoffer l'équipe des Canons partie affronter  les Cougaramels de Puteaux sur leur terrain synthétique .
Ainsi la pilule de voir Jérémie boitant bas avec un mollet capricieux, et Juju en délicatesse avec son bas de dos, était moins amère. Et puis, Xav' était là pour rameuter les consciences depuis la touche

19 canons, ça nous permettait de voir venir face à une équipe avec de très beaux bébés devant et de la jeunesse du 10 au 14
Et on a vu...
Benjamin qui transperce, raffute, met tout le monde dans le vent (même les soutiens) pour aplatir sous les perches. L'histoire semblait bien engagée.
Malheureusement, leur 13 tatoué baptisé "l'animal" , un sacré athlète, a joué au bowling avec nos lignes arrières pour remettre les compteurs à zéro.
On savait à quoi s'en tenir, des gros bien gros et des jeunes arrières intrusifs. Ils nous resserraient pour mieux nous déborder.

Mais c'est bientôt sur un incident de jeu que Jeannot a perdu son mollet,  que Fabrice est sorti, et que notre jeu s'est affaibli alors que Jérémie faisait durer sa jambe.
Dès le 2e tiers temps, ne restaient plus de valides que Seb et Quyet Tien pour assurer dans les malls, soulever dans les touches, et faire écran dans les rucks... Et ils ont été dantesque.  Quiet Tien partout : à la réception, en perforation, en soutien, Seb en percussion et au blocage...

Conséquence des rucks joués à fond, les esprits sont montés en température, et les mains se sont réchauffées. Esquive judicieuse de Réglon tandis que Cédric "conversait" avec un hôte qui avait entamé la 3e mi-temps avant nous ...
Mais voilà, malgré la résistance héroîque, de nos 2 gardiens,  il nous manquait toutefois du BB, du Cyril-le-bucheron, du Guillaume, du Touk Touk, du FoX, du Will, du Marco 2015, et d'autres encore, pour les relayer.

Tandis que nos adversaires du soir gardaient leur effectif intact ils nous mettaient sur le reculoir pour occuper notre moitié... Au point que leur "3" très massif marqua 2 fois en bout de ligne.

Côté touche, leur 1er bloc a raflé nombre de ballons. Pourtant Yvan s'appliquait... Avant de devoir rentrer au stand pour un bas d'arcade ouverte. Il a ainsi pu mettre en valeur les quelques strips de sa blessure sur sa collection de portraits-selfies.

Heureusement Benjamin avait su maintenir l'espoir en inscrivant son second essai dans le même genre que le précédent: perfo, raffut1, raffut2 et droit devant.
Sale  soirée... et aucun-oualou-peau d' zob-rien-zéro ballon arrivé sur l'aile gauche... ils se sont arrêtés à Cédric en 15, enfermés/bloqués/tombés, malgré de bonnes relances de Laurent et la hargne de Sébo.
Il se dit que du hors-jeu nous aurait muselé.
Résultat 5 (ou 6) - 2

Ce fut ensuite le sympathique buffet où nous avons pu assister au rituel de l'immolation chez les Cougaramels pour célébrer la plus belle boulette.
Quant à nous, le Canon d'Or doit encore être distribué mais le choix est compliqué entre Quiet Tien-le Généreux, et Benjamin-le Pourfendeur...

En anecdotes de match on se rappellera de J-Marc qui découpe leur ailier, de notre ailier aux mains gelées qui plaque trop haut, de François qui s'emplâtre un gros, des conseils de Laurent, de la gouaille de Xav, et de l'abnégation de tous... il n'y avait qu'à voir le visage de Seb en sortie de match et ce samedi matin encore pour comprendre ..

Rendez-vous au printemps sur terrain en herbe pour le match retour.

 

Mercredi 20 Décembre 2017
Christian Harleux
Lu 99 fois

Dans la boutique
La ligne de vêtements du RCMC

La ligne de vêtements du RCMC (7)

Des vêtements à nos couleurs pour les petits et grands
Ils nous accompagnent
Partager ce site