Les U6 un peu plus près des étoiles



Deux semaines après le prometteur plateau de Versailles, c’est à nouveau sous le soleil et une température agréable que ce sont retrouvées 9 équipes  yvelinoises, une  parisienne (PUC) et une altoséquanaise (ACBB).
Avec le changement de lieu de dernière minute, la participation était moindre que d’habitude, ce samedi à Triel-sur-Seine, mais que ce fut intense !
Les terrains de Triel (désormais préservés des ravages des sangliers…) jouxtent le « Parc aux étoiles », mais c’est bien sur le terrain de rugby qu’il fallait chercher les étoiles samedi après-midi.  Des étoiles bleus et jaunes, évidemment.
Nos deux équipes ont fait la démonstration de leurs progrès devant un public d’afficionados chaud comme la braise d'un barbecue préparé avec talent par Thierry et Fernand un dimanche midi au Parc des Sports !

Comment ne pas surpasser dans de telles conditions ?  Certes, il faut parfois tempérer cet enthousiasme… C’est ce que je me suis dit en voyant arriver deux jaunes et bleus vers le sac à pharmacie avec ce qui ressemblait, toutes proportions gardées, à un embryon de corne sur le front, qui, j’en étais sûr, n'était pas là lors de l'état des lieux à la montée dans le bus.  (Note au benêt : On devrait peut-être arrêter de montrer les cassettes de motivation où Moscato et Simon se mettent des coups de casques avant les matchs …)

Autre anecdote qui montre qu'ils sont quand même incroyables ces petits rugby(wo)men. Après le deuxième match, j’ai pris à part l’un d’entre eux, et lui tint à peu près ce langage : « Bon, en défense, c’est parfait, tu plaques tout ce qui bouge. Maintenant, j’aimerais aussi te voir en attaque ».  Le 3ème match démarre. Le joueur en question s’approche d’un « blop » (on ne peut pas vraiment appeler ça un ruck, c’est une grappe qui s’effondre), récupère un ballon, crochète, s’échappe le long de la touche et marque.. Au debrief d'après match, je retourne voir le même joueur et lui demande "Qu'est-ce que tu as fait", et lui de répondre "ben, j'ai fait ce que tu m'as dit de faire ...". Les U6, c'est simple, il suffit de demander en fait…
 
L’après-midi se termine par un match de haute-volée entre les jaunes et bleu du RCMC et les gris jaune (maillot retourné) du RCMC.  Applaudissements nourris, goûter, médailles (en fait, des petits trophées originaux à poser sur l’étagère) et retour dans le bus (avec des histoires de licornes, d’astronautes et de Donald Duck)

Merci à Sophie et son équipe de Triel pour avoir accueilli le plateau au pied levé, les enfants étaient ravis d’avoir pu courir, plaquer, passer, marquer !
Repos bien mérité pour les 3 semaines à venir et les vacances de Pâques.

PS : Relisez bien le titre, histoire de bien vous pourrir la journée en gardant bien le titre de Gold en tête :-)

Mercredi 11 Avril 2018
Wilfried LAURENT
Lu 124 fois

Reportages | Contact école | Chartes de l'Ecole | Inscriptions



Dans la boutique
La ligne de vêtements du RCMC

La ligne de vêtements du RCMC (7)

Des vêtements à nos couleurs pour les petits et grands
Ils nous accompagnent
Partager ce site