WEEK-END DES U14 EN AVIGNON



Sur le pont d’Avignon on y danse, on y danse
Sur le pont d’Avignon on y danse tous en bleu et citron

Magnifique performance  des Catoviens Montessonnais qui remportent 3 victoires en 4 matches dans le challenge FFR du grand sud est en Avignon.


Le challenge fédéral du grand sud-est : comprendre réunir les 4 meilleures équipes d'île de France et  de Rhône Alpes Auvergne et les 2 meilleurs équipes de Bourgogne et de PACA en un même lieu pour des rencontres amicales contre une équipe d'une autre région. (hors clubs pros).
L’ensemble de ces comités réunis, ne représentent pas moins de 900 clubs et Montesson-Chatou fier de sa première place acquise en IDF, est naturellement invités parmi les 12 heureux élus.

PS 1 : vous aurez noté à chaque fois la diligence de votre modeste reporter de citer nos deux villes

PS 2 : à l'intention des 2 maires, le rugby à peu de frais, vous fait une super image et je ne vous raconte pas ce week end le nombre de fois où on a dû répondre à la question, c'est ou Montesson Chatou.

PS 3 : pour les 2 maires, pour les raisons susnommées le RCMC preneur d'une petite subvention pour le dernier tournoi de l'année à Metz...

Mais arrêtons de digresser et revenons au tournoi d'Avignon.
Comme presque toutes les histoires avec ces U14 du RCMC, cette histoire commence souvent par des retards.
Tiens bizarrement, ce coup-ci, parce que cela ne lui arrive jamais, c'est Esaïe qui a dû passer par le stand beignet magique de Maman qui est attendu au Pecq à 7h du mat. Mais pas seulement, Jo pourtant à l'heure laisse partir le RER...Ouf Jean-Marc qui fait la voiture balaie rattrape les endormis direction la gare de Lyon et le TGV pour Avignon. A l'arrivée c'est un peu l'impro ; normal vous me direz dans cette ville. Tiens un bus qui va au tournoi. Ça tombe bien on ne sait pas trop comment y aller !

Donc, premier match contre les bleus et jaune de Crussol.
Crussol c'est la meilleure équipe d'Ardèche. Tout le village est descendu pour l'occasion. C'est hyper festif, les gens sont sympas. Avec un papy local on discute le bout de gras pour savoir qui est le petit poucet de la compétition. Les joueurs crusselois se sont tous teints les cheveux en blond pour l’occasion, les 32 membres de l'équipe U14. Mais Crussol ce ne sont pas des charlots, et le début du match est rude pour le RCMC. Chaque ruck est un combat qui tourne la plupart du temps à la faveur des Ardéchois. Vincent, fier parmi les braves donnes son corps à la science et suite à une mauvaise retombée se fait mal au poignet (douleur qui va se traduire par une fracture du radius et un plâtre). Nos adversaires mènent logiquement 1 essai à rien contre des montessonnais catoviens un peu endormis.
La seconde mi-temps démarre sur de meilleures intentions. "Ils sont bien structurés devant et bien contournons les pour amener de la vitesse". Les crusselois, alors qu'ils ont des jambes s'enferrent dans leur jeu de grattage et se font prendre en rapidité. Balle à l'aile la vie est belle. Transformation réussie et c'est la victoire. Score final : 7-5 pour le RCMC. Mais vraiment gros big Up aux supporters adverses.

Il est temps de prendre la pause sur le magnifique gazon du parc des sports pour rapidement reprendre contre Nuits St Georges.

2ème match :
Nuits c'est 6000 âmes, 4 bars mais une ville qui respire le rugby (et le handball). Une belle équipe que nous avons déjà rencontrée il y a deux ans mais diminuée cette fois ci par 3 blessés. Fidèles à leur tradition, les noirs qui jouent en blanc offrent une belle bouteille à nos coaches qui, l'histoire ne le dit pas, l'auront bien baptisé pendant la soirée. Mais cela ne nous regarde pas.
Le début du match empire la situation pour Nuit : Leur pilier se tord la cheville et l'autre pilière se fait mal au cou.
Le match est arrêté de nombreuses minutes et espérons de tout cœur que finalement tout est rentré dans l'ordre pour nos adversaires
Amoindri, Nuits envoie du jeu malgré tout mais se fait contrer. Le RCMC  va trois fois à dame alors que les bourguignons sauvent l'honneur en fin de match. Score final : 21-5, toujours pour le RCMC.

3ème match :
Troisième pays de vin avec Pontarlier et son vin jaune. Mais là, pas de bouteille pour les coachs.
Cette équipe est également qualifiée pour la finale du challenge national à Metz. Physiquement, c'est du lourd, du très lourd pour une équipe nourrie au comté et à la Morteau. Vincent, plâtré, rentre avec François, juste avant le début du match.
Le RCMC est réveillé et domine le match avec de la vitesse ; Les bleus et jaunes marquent un essai  à l'aile, Matéo transforme. Mais, le RCMC se fait rejoindre en fin de première mi-temps, sur un dégagement récupéré, sur la ligne médiane par les jaunes et bleus jurassiens.
Le rugby est un sport ou c'est l'ovale qui commande; Et donc sur une action qui aurait très bien pu déboucher sur un essai yvelinois, l’ailier adverse récupère et s'en va aplatir au milieu des poteaux.
Mais  l’ouvreur va trop vite et ne transforme pas. En tous cas cet essai a le mérite de piquer les nôtres.
Et la seconde mi-temps se passe dans le camp de Pontarlier. Sur une belle attaque nous marquons à notre tour entre les poteaux. 3ème victoire, 12-5.

Direction la remise des trophées pour l'ensemble des équipes. Un super hôtel payé par la FFR et dodo plus ou moins rapide.
D'aucuns diront que la partie de belotes des coaches ne s'est pas fait qu'à l'eau. Mais cela ne nous...

Le dernier match est programmé ce dimanche contre Valréas un autre invaincu de la région PACA. Et même à 10h il fait chaud, très chaud.
Les coaches réveillent difficilement les joueurs mais les prépare pour un affrontement maousse.
Et effectivement Valréas c'est du costaud cornaquée par une super 9.
Comme souvent ce week end, nos gros perdent la bataille des rucks, et se font refouler par les rouges adverses, qui dominent et marquent logiquement un essai transformé. Encore une fois il va falloir réagir. Et que la réaction fut belle en seconde mi-temps !
Les 12 minutes de temps de jeu se passent entre la ligne d'essai valréassienne et les 40m. La vague jaune et bleu est incessante et seulement contrée du cœur, du courage....et par des fautes à répétions. Des rouges qui défendent âprement la patrie. Fautes qui auraient pu, aurai dû être sanctionnée par un essai de pénalité... mais qui ne le sera pas par des jeunes arbitres qui ont fait parfaitement le TAF. Mais là c'était probablement trop dur à siffler pour cette finale 
Une fois le RCMC franchira la ligne mais la transformation en bordure de touche sera manquée. Les trois 2006 venus en renfort ne s’en laisse pas compter, merci à eux.
Le score, 7 à 5 pour Valréas mais vraiment super moment. Les spectateurs du parc des Sports d’Avignon sont conquis par l'esprit qui habite les 2 équipes pour ce qui sera surement le match du tournoi, avec une belle photo jaune noir et rouges mélangés pour un moment qui nous rappelle pourquoi, le rugby est un sport de ballon avec des copains autours et quand il n'y a plus de ballons reste les copains.

En synthèse,
Très belle initiative de la fédé de réunir ces rugbys différents, avec des équipes qui ne se connaissent pas
Belle organisation du Comité Départemental du 84 (simplement dommage d'avoir des abords du terrain 2 en travaux)
Superbe prestation du RCMC dans une opposition hyper homogène

À travailler
Peut-être essayer de doser les rucks devant des adversaires plus taillés pour cela. 

Et rendez-vous dans 15 jours à METZ, pour le super challenge espoir, qui réunit les 12 vainqueurs de tournois nationaux de la saison (hors club pro) pour faire une image, la coupe de France de foot des 1900 meilleurs de l’hexagone ; et Montesson Chatou y sera !
Une dernière occasion de voir cette année notre belle équipe contre une opposition forcément vaillante.
Supporters on vous attend !

JP BAREIT pigiste à la gazette des boucles de la seine en direct live des bouchons de l'A7

Mercredi 5 Juin 2019
Christian Harleux
Lu 145 fois

Reportages | Contact école | Chartes de l'Ecole | Inscriptions